Toi qui entre ici, abandonne tout espoir
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 :: Other :: Codes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Code noir/blanc un gif

avatar
Messages : 737
Date d'inscription : 03/04/2014
Jeu 22 Oct - 14:48



Grumpy Evils Make Great Friends



C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!

Code RomieFeather





Code:
<center><div style="width:490px; border-radius: 15px 15px 15px 15px; background-color :black"><img src="http://25.media.tumblr.com/4765b2f69a3ee271ef4a14f50622f37f/tumblr_mizjhaVroM1rco1pwo1_400.gif" style="width:450px; border-radius: 15px 15px 15px 15px;">

<div style="width:450px; background-color:#FFFFFF; opacity:0.8; border-radius: 15px 15px 15px 15px;"><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Amatic+SC' rel='stylesheet' type='text/css'>
<div style="font-family:Amatic SC;color: white; font-size: 40px; letter-spacing: 0px; font-weight: normal; text-shadow: #000000 0px 0px 10px; opacity:1.0;"> Grumpy Evils Make Great Friends</div>
<div style="font-family:arial; font-size:11px; line-height:12px; text-align: justify; width: 400px; color: black;">

C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
<b>
<center>[size=9][color=#A91101]Code[/color] [b]▲[/b] RomieFeather[/size]
<br></div></center>

 </div></center>

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 737
Date d'inscription : 03/04/2014
Jeu 22 Oct - 14:48



Grumpy Evils Make Great Friends



C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!

Code RomieFeather





Code:
<center><div style="width:490px; border-radius: 15px 15px 15px 15px; background-color : white"><img src="http://24.media.tumblr.com/ba5f2c658018474f47ed57ec1f1cb699/tumblr_mhpcnxzydH1rrvye7o1_500.gif" style="width:450px; border-radius: 15px 15px 15px 15px;">

<div style="width:450px; background-color: #E6E6E6; border-radius: 15px 15px 15px 15px;"><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Amatic+SC' rel='stylesheet' type='text/css'>
<div style="font-family:Amatic SC;color: white; font-size: 40px; letter-spacing: 0px; font-weight: normal; text-shadow: #000000 0px 0px 10px; opacity:1.0;"> Grumpy Evils Make Great Friends</div>
<div style="font-family:arial; font-size:11px; line-height:12px; text-align: justify; width: 400px; color: black;">

C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
C'était un grand vaisseau taillé dans l'or massif: Ses mâts touchaient l'azur, sur des mers inconnues; La cyprine d'amour, cheveux épars, chairs nues,
S'étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil Dans l'océan trompeur où chantait la sirène, Et le naufrage horrible inclina sa carène Aux profondeurs du gouffre, immuable cercueil.
Ce fut un Vaisseau d'Or, dont les flancs diaphanes Révélaient des trésors que les marins profanes, Dégoût, haine et névrose, entre eux ont disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ? Qu'est devenu mon coeur, navire déserté? Hélas! Il a sombré dans l'abîme du rêve!
<b>
<center>[size=9][color=#A91101]Code[/color] [b]▲[/b] RomieFeather[/size]
<br></div></center>

 </div></center>

Revenir en haut Aller en bas
Code noir/blanc un gif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» Code pénal
» [Code Source] Code Source
» THE question ! [le code, pour marquer ton nom ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Other :: Codes-
Sauter vers: